Une mauvaise respiration (courte) peut entraîner de l’anxiété

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



L’anxiété est une maladie qui peut devenir grave quand la personne est toujours anxieux sans que l’on puisse voir des vraies raisons.

Une mauvaise respiration (courte) peut entraîner de l'anxiété

Lorsque ce phénomène devient trop excessif, il est alors impossible de réagir ce qui fait que l’on peut vite se couper du monde et tomber dans une dépression.

On croit qu’il va nous arriver des tas de malheurs, de problèmes alors qu’en réalité il n’y a absolument rien.

Faire une crise d’angoisse ou d’anxiété engendre de très nombreux symptômes aussi bien physiques que mentaux.

Cela peut être des douleurs dans tous le corps, un problème pour bien respirer, on transpire, on tremble, etc. Bref ce n’est pas une situation très confortable à vivre surtout quand cela arrive tous les jours.

Respiration courte : pourquoi une mauvaise respiration peut engendrer de l’anxiété

La respiration est innée chez l’être humain mais on ne fait pas assez attention à notre façon de respirer ce qui peut entraîner divers problèmes de santé.

De plus cela augmente le stress et quand une personne a une respiration trop courte elle peut augmenter son anxiété.

En fait une personne trop anxieuse se crispe et il est assez facile de le remarquer.

Comme son corps n’est pas détendu, elle a de plus en plus de mal à bien respirer et cela augment encore plus son anxiété car elle a un sentiment d’étouffement.

Il ne faut donc jamais négliger sa méthode pour respirer car sans vous en rendre compte, vous pouvez augmenter votre stress. Puis il s’en découle d’autres problèmes physiques et psychologiques.

L’organe essentiel pour bien respirer est le diaphragme qui doit être totalement détendu afin que vous puissiez bien inspirer et expirer.

Cela est primordial pour oxygéner le cerveau et bien évacuer le stress quotidien que l’on peut vite accumuler.

La respiration courte est donc mauvaise mais le problème c’est qu’elle se fait aussi tout à fait naturellement quand une personne est stressée, angoissée ou anxieuse.

Elle va alors avoir une respiration thoracique ce qui encore renforcer ce sentiment d’étouffement et d’oppression.

De plus, cela va entraîner un autre phénomène qui est l’hyperventilation ce qui nous empêche de prendre assez d’oxygène.

Trouver la bonne méthode de respiration pour calmer son angoisse

Il faut savoir que la première chose à faire est de décontracter son diaphragme afin de pouvoir respirer de façon profonde. Cela aura pour but de faire baisser la pression ou le stress.

Plus vous apprendrez à mieux respirer et moins souvent vous aurez des crises d’anxiété.

Une fois que vous aurez compris comment faire pour relâcher son diaphragme, vous comprendrez vite à quel point cela est primordial pour rester le plus souvent calme et serein dans toutes les circonstances.


Lisez aussi:

Témoignage anxiété généralisée (histoire incroyable)

Anxiété chronique : comment se détendre et dormir ?