Anxiété généralisée sévère : comment s’en sortir ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Dans cet article, vous allez découvrir comment sortir du trouble d’anxiété généralisée sévère (TAG).

Les personnes qui souffrent du TAG ressentent un sentiment d’insécurité qui ne les quitte pas, une inquiétude permanente.

L’épuisement les guette, avec des symptômes liés comme des céphalées, des tremblements, des troubles respiratoires…Il est possible d’agir pour sortir de l’état anxieux sévère.

Anxiété généralisée sévère : comment s'en sortir ?

Comment se débarrasser de l’anxiété généralisée sévère ?

L’anxiété généralisée sévère fait suite à un choc émotionnel. Souvent, celui-ci est relégué dans l’inconscient. Ceci explique que le caractère permanent du phénomène.

Pour vaincre son TAG, il est important d’en connaître la cause. Pour cela, il est possible d’entamer un travail sur soi-même pour identifier le déclencheur du trouble anxieux et apprendre à mieux l’appréhender.

Une thérapie cognitive-comportementale (TCC) peut aider à apaiser son TAG. Toutefois, il faut être prêt, volontaire, pour suivre une thérapie et tous les professionnels ne maitrisent pas la TCC.

Une fois la cause de l’anxiété généralisée sévère identifiée, il est possible de se renseigner sur celle-ci. Comprendre les choses permet de mieux les accepter.

Se confronter aux événements redoutés, petit à petit, jusqu’à relativiser et se rassurer est parfois un processus entamé par les personnes anxieuses dans l’espoir d’une guérison de leur TAG.

Toutefois, cette solution demande de se faire violence, mieux vaut donc être accompagné dans sa démarche et être suffisamment fort pour être en capacité d’assumer les échecs et les difficultés.

Des médicaments peuvent être prescrits pour traiter l’anxiété généralisée sévère. Ils s’attachent à en effacer les symptômes. Mais si les effets sont diminués, la cause du TAG n’est pas traitée.

Le mieux-être ne sera donc pas forcément durable. De plus, la prise de médicaments n’est jamais anodine.

Ils peuvent entraîner, à plus ou moins long terme, des effets secondaires indésirables. Ils peuvent aussi interagir avec un autre traitement en cours.

La solution naturelle pour se sortir des angoisses graves

Adopter un mode de vie sain apporte souvent de grands progrès face à un trouble d’anxiété généralisée sévère.

Compte tenu de l’état de fatigue extrême dans lequel plonge la maladie, il est important pour les personnes atteintes du trouble de manger sain, varié et équilibré.

La nourriture est une source d’énergie, par les vitamines, les minéraux, les fibres et autres nutriments qu’elle apporte.

Se relaxer et se détendre est important face à l’anxiété généralisée sévère, même pour quelques instants seulement.

S’efforcer de prendre du temps pour soi, s’adonner à ses loisirs, à ses passions, permet de se changer les idées, de s’évader.

En ce sens, la pratique d’un sport peut aider, car cela génère des endorphines, l’hormone du plaisir.

La méditation peut aussi permettre de laisser aller ses pensées, de baisser temporairement sa garde pour lâcher prise. Cela commence par la maitrise de son souffle.

Toutefois, celui-ci se dérègle sous l’impact de l’angoisse et du stress.

Le diaphragme se bloque, ce qui entrave le bon fonctionnement de l’organisme, laissant place à la fatigue, à divers maux, l’esprit se met à ressasser des idées noires et un cercle vicieux s’installe.

Il est possible de normaliser son souffle, de réapprendre à bien respirer.

La finalité est de débloquer le diaphragme, de relancer les flux d’air et d’énergie, pour pouvoir prendre du recul sur les choses et apaiser durablement ses angoisses.

Des coachs en respiration mettent leurs compétences aux services des personnes volontaires pour acquérir des techniques de respiration.

Aussi pratiquer des exercices adaptés pour normaliser leur souffle, avec pur objectif de lutter contre l’angoisse généralisée sévère.


Lisez aussi:

Anxiété généralisée et dépression psychologique : quelle solution ?

Anxiété sociale : comment faire face à la peur des autres ?